Respectez le triangle d’activité de la cuisine

L’aménagement d’une cuisine doit répondre à vos besoins ainsi qu’à vos attentes. Conçue pour un maximum de confort, une cuisine doit avant tout être ergonomique mais surtout pratique. Le respect du triangle d’activité cuisine est l’un des principes de base de l’aménagement d’une cuisine. On vous en dit plus.

Qu’est-ce que le triangle d’activité ?

En termes d’aménagement d’intérieur, les professionnels font souvent référence au triangle d’activité d’une cuisine. Cette notion prend notamment en considération trois éléments centraux, à savoir, la zone de lavage, la zone froide et la zone de cuisson. Ces zones regroupent les principales activités effectuées au quotidien dans la cuisine. Ainsi, la zone de lavage comprend notamment l’évier, le lave-vaisselle … et tout ce qui est destiné aux déchets. On y trouve également, si l’espace le permet, le plan de travail qui servira pour la préparation des plats. Ensuite, il y a la zone froide où seront implantés le réfrigérateur et les meubles de rangement et qui serviront de stockage pour les denrées. Enfin, il y a la zone de cuisson – ou zone chaude – et qui comprend la plaque de cuisson, le micro-onde, le four …

Le triangle d’activité, pour une cuisine bien aménagée

Pour une implantation optimisée qui permettra une circulation fluide dans la cuisine, l’aménagement idéal serait de placer les trois éléments centraux de la cuisine à proximité l’un de l’autre en veillant à former un triangle équilatéral. En effet, une majeure partie des déplacements effectués dans la cuisine se déroule de l’une de ces zones à l’autre. Ainsi, pour une cuisine pratique, le triangle d’activité cuisine doit être aménagé de telle sorte qu’on pourra éviter les allers-retours fréquents dans la cuisine. Par ailleurs, il est également recommandé de ne pas placer des obstacles entre ces éléments tout comme il est déconseillé de les placer dans les angles de la pièce.

Quelques conseils pour réussir l’agencement de sa cuisine

Pour respecter le triangle d’activité cuisine et faciliter les déplacements dans la cuisine, la distance idéale d’une zone à l’autre devrait être égale à deux fois la longueur d’un bras. Par ailleurs, veillez à ce que l’espace minimum entre la plaque de cuisson et l’évier soit de 60 cm. Pour les petits espaces, essayez dans la mesure du possible de placer votre évier à au moins 40 cm des éléments qui l’entourent. Sinon, pour une meilleure ergonomie, il est aussi recommandé de placer le plan de travail au niveau des hanches tandis que pour le four, il faudrait le placer à hauteur des yeux.

Comment réussir l’éclairage de sa cuisine ?
Dois-je monter ma cuisine moi-même ou faire confiance à un professionnel ?